Christophe Gellon - directeur artistique

 

Né à Lyon, Christophe Gellon (aka Impro) a grandi dans la banlieue lyonnaise où son enfance et sa jeunesse ont été bercées par la culture hip-hop et les rythmes « west-coast » des Etats-Unis. Ses premiers pas dans le hip-hop ont commencé avec des dessins sur des bouts de papiers, s’affirmant ensuite dans la peinture et le graffiti. C’est à 18 ans qu’il découvre les danses hip-hop.

Pendant plusieurs années, il bénéficie d’une formation professionnelle et prend en charge de nombreux projets artistiques et culturels (création de Battle, chorégraphie de spectacle, stage de danse et de graffiti...).

Son corps s’exprimant instinctivement dans la technique du Popping-boogaloo, il a vite évolué dans cette discipline mais ne délaisse pas pour autant les autres techniques dont le B-boying, à laquelle il consacre une approche plus artistique que performante. Dans un objectif de transmission et de partage, il a également une longue expérience en enseignement des danses hip-hop. Aujourd’hui Christophe intervient dans de nombreuses structures. Il est artiste permanent au centre chorégraphique Pôle Pik (Bron) sous la direction et l’accompagnement de Mourad Merzouki, dans le cadre du dispositif Kompagnonnage. Après de nombreux Battles et de nombreuses scènes partagées, Christophe a pris l’initiative de créer sa propre compagnie. Son désir d’exprimer de nouvelles idées créatives l’a poussé à s’associer à Sarah Zimmermann pour fonder la compagnie Voltaïk. Si à la base sa danse est hip- hop, il ne se fixe aucune limite et tente de développer sa propre gestuelle, c’est pourquoi les créations de la compagnie Voltaïk sont empreintes d’influences plus contemporaines et d’une forte singularité. Christophe créé, transmet, entreprend de nombreux projets et ne cesse d’offrir sa passion de la danse à de nombreuses structures. A travers sa compagnie il souhaite toucher la partie sensible de chacun.